Féminin sacré et Cathédrale Notre Dame : mon voyage chamanique

Bonjour,

Au cours du mois d’avril, le thème du Féminin sacré était très présent lors de mes activités chamaniques.

– Loge de sudation du 6 avril

Nous étions un beau groupe et avons passé une journée riche et intense en expériences. C’est la première fois que nous avions construit une loge si grande (pour 24 personnes). C’était un peu comme une cathédrale 🙂

Le thème de la loge était : Équilibrer le féminin et le masculin en nous.
(voir aussi l’article plus ancien Ajustez vos forces féminine et masculine)

– séance Voyage chamanique avancé du mercredi 17 avril (deux jours après l’incendie de Notre Dame à Paris)

Le thème de cette soirée était : aller à la rencontre de notre Dragon (guide ou conscience qui nous accompagne). Les Dragons sont liés au Féminin. Leur énergie est en train de se réveiller de plus en plus.

Lors du voyage chamanique, j’ai reçu d’abord personnellement une grande purification, puis ensuite mon Dragon m’a amené en dessous de la Cathédrale Notre Dame.

Un petit mot sur ce lieu : Notre Dame de Paris est bâtie sur un lieu de force ancestral, et c’est bien plus qu’une cathédrale magnifique. Dédiée à Marie, elle est liée à l’amour, à la Grande Mère universelle, au Féminin sacré. Elle émane ces énergies, bien au-delà de Paris. C’est pour cela, je pense, qu’autant de personnes se sont senties touchées par l’événement.

En dessous de la cathédrale (dans le voyage chamanique), j’ai eu les informations suivantes concernant l’incendie :

Au delà des apparences, il s’agissait d’une profonde purification et transmutation par le feu (le feu sacré) :

  • des anciennes structures qui ne sont plus justes (la charpente)
  • d’un modèle : le patriarcat
  • de la soumission des femmes et du féminin (apparemment, 1 femme sur 3
    dans le monde est encore touchée par la violence)

Mais j’ai aussi senti que ce lieu de force devait se nettoyer de toutes les énergies amenées par des milliers de visiteurs chaque année, qui le perturbent et l’influencent de façon négative.

À la fin de ce voyage, j’ai aussi vu Isis, reine mythique égyptienne et déesse mère, guérisseuse et protectrice, qui était aussi en lien avec ce lieu de force, avec Notre Dame.
Elle m’a dit que le féminin (sacré) doit retrouver sa juste place face au masculin (sacré) en nous, dans la société, dans le monde.
C’est l’heure que ces deux forces complémentaires mais équivalentes trouvent leur équilibre en harmonie.

Est-ce que ce message vous parle ?
Sentez-vous aussi l’importance d’accueillir davantage en vous le Féminin sacré ?

Bien à vous,

Anneliese

NB. N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez envie de partager quelque chose à ce sujet.

 

 

 

Crédits photo
Crédits :Le Pictorium/Maxppp