Thomas d’Ansembourg : Apprendre à se connaitre pour mieux communiquer

Retranscrit par Guillaume

Thomas d’Ansembourg :

J’aimerais vous proposer un petit exercice de connaissance de soi
qui a un double bénéfice.

Le premier bénéfice, c’est de s’aligner davantage sur son élan de vie propre, d’être plus en lien avec l’être que nous sommes, derrière le personnage que nous avons tous.
Le deuxième bénéfice, c’est de pouvoir se rapprocher de l’autre.

En nous connaissant mieux nous même, nous avons des clés de connaissance de l’autre. Et au fond, il me semble que nous ne pouvons pas être proches de l’autre sans avoir au préalable avoir travaillé à être proche de nous-même.

C’est ce que j’aimerais vous proposer dans cet exercice.

Pour me situer en quelques mots, pourquoi je vous propose cela ?

J’ai eu la chance de grandir dans une famille aimante, dans une belle campagne, avec des parents attentifs. Et des grand-parents juste à côté. Et dans cette famille, beaucoup d’amour, beaucoup de tendresse.

Mais comme dans la plupart des familles, des conflits quand même, des malentendus, des tensions, la porte qui claque, la bouderie qui s’installe, 2 heures, 2 jours, 2 mois.

Apprendre à se connaitre pour mieux communiquer - Thomas D'ANSEMBOURG 1

Thomas d’Ansembourg : Et j’étais sans doute sensible à ces climats de tension, et je me disais, qu’est-ce qui fait que des êtres sont capables de tant d’amour, de prévenance, d’attention, de soin,

mais aussi incapable d’éviter le jugement qui tranche, la croyance ou le préjugé qui qui bétonne, la pensée divisante (soit … soit …) qui déchire, ou le « il faut, tu dois et puis c’est comme ça, et puis on n’a pas le choix, chlac, qui plombe ! »

Je me disais, on est maladroit pour traverser les conflits. On voudrait, on aimerait une relation profonde, légère, fluide, et si possible joyeuse. Je pense que c’est au coeur de notre rêve, ça, comme être humain : une relation profonde, légère, fluide, joyeuse.

Nous aimerions ça. Et cependant des mécanismes, des habitudes, des automatismes nous empêchent d’atteindre cet objectif. Ou nous le font quitter dès qu’il y a un différent, une friction. Bon, à l’époque, j’avais aucune idée de la psychothérapie.

Pour moi, cela ne s’adressait qu’aux gens qui avaient de gros problèmes mentaux.
Je n’imaginais pas que c’était un cheminement vers l’amour de soi qui permet l’amour de l’autre. Je n’imaginais pas qu’au fond c’était une voie d’éveil de conscience et d’interaction avec l’autre.

La seule voie qui s’ouvrait à moi pour essayer de contribuer à la résolution des conflits, c’est de devenir avocat. Je deviens avocat, je travaille au barreau de Bruxelles et assez vite dans mon métier d’avocat je me rends compte que lorsque le conflit apparaît, il est le fruit d’un malentendu assez souvent.

Apprendre à se connaitre pour mieux communiquer - Thomas D'ANSEMBOURG 2

Thomas d’Ansembourg : Et si j’observe le malentendu – le malentendu est une combinaison de « mal-exprimé » et de « mal-écouté ». Quelqu’un n’a pas exprimé clairement ce qu’il aimerait, ce qu’il voudrait, ce qui lui rendrait la vie plus agréable. Quelqu’un a exprimé des jugements, des critiques, des reproches, des insultes ou des injures.

Forcément la personne en face n’a pas entendu des attentes, des souhaits, une façon d’aménager la vie pour qu’elle soit plus agréable ensemble. Forcément, la personne en face a entendu des jugements, des critiques, des reproches, des insultes ou des injures.

Et donc la personne s’est enfuie, en claquant la porte pour se protéger, ou elle a répondu sur le même ton.

Mal exprimé,
mal écouté,

Apprendre à se connaitre pour mieux communiquer - Thomas D'ANSEMBOURG 3

-> malentendu.

Liens

Thomas d’Ansembourg
Site internet : www.thomasdansembourg.com
Livre :

Cessez d’être gentil soyez vrai ! Être avec les autres en restant soi-même (DVD inclus)

 

Anneliese Tschenett
Si vous souhaitez être accompagné dans la libération de vos émotions bloquées,
Anneliese vous propose un accompagnement et des soins
à distance (par téléphone ou Skype) ou sur place (en Alsace, près de Strasbourg).
Site internet : www.duchnapur.com
Blog : www.duchnapur-blog.com

 

 

 

Articles similaires

Articles les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *