Comment je gère mes émotions difficiles comme la colère et la tristesse ?

Le lien entre la colère et la tristesse

La colère et la tristesse sont la plupart du temps en étroite relation. Si vous avez accès à la tristesse, souvent la colère se cache derrière. Inversement, si vous avez plutôt accès à la colère, derrière se cache une grande douleur émotionnelle.

Si ces émotions sont réprimées, alors elles ont des répercussions sur votre santé (elles bloquent le flux énergétique), sur votre attitude face à la vie et sur votre entourage.

L’importance de libérer les émotions

Selon la loi de l’analogie « l’extérieur se conforme à l’intérieur », et selon la loi de l’attraction « vous attirez ce avec quoi vous êtes en résonance », il est donc très important de libérer vos émotions bloquées, souvent inconscientes.

Si vous êtes  consciemment ou inconsciemment dans votre intérieur plein de colère, vous risquez d’attirer à l’extérieur des situations d’agression et de conflits. Si vous êtes à l’intérieur de vous plein de tristesse et de douleurs émotionnelles, vous attirez dans le monde extérieur des événements qui sont souffrants et lourds.

Indications pratiques pour vous libérer de ces émotions

(cela m’a personnellement bien aidé et continue à le faire)

Vous pouvez faire cela facilement tout seul.

Voici 2 possibilités :

1) Libération émotionnelle à travers le corps en 6 étapes

  • Reconnaissez que votre émotion est là, et percevez la consciemment.
  • Donnez-vous la permission que l’émotion est là, qu’elle a une raison d’exister.
  • Prenez contact consciemment avec cette émotion et exprimez-la avec votre corps. Devenez cette émotion et exprimez-la par le mouvement de votre corps, comme une danse ou un mouvement qui naît dans l’instant.
  • Soyez durant ce moment pleinement conscient et présent.
    Il est probable que des images ou des informations vous viennent au sujet de l’émotion
  • Observez-vous et laissez simplement continuer les mouvements du corps, sans intervenir : c’est l’émotion avec laquelle vous êtes en contact qui dirige le mouvement.
  • Petit à petit l’émotion se transforme et une paix intérieure s’installe en vous et s’étend dans tout votre corps.

2) Libération émotionnelle par la voix :

(Technique tirée du livre sur la civilisation Hathor de Tom Kenyon)

  • Chaque émotion, quelle soit positive ou négative, a un son particulier, qui lui est propre.
  • Vous pouvez essayer : quand vous vous sentez en pleine joie, laissez venir à travers les cordes vocales (instruments de transformation) votre propre son de joie. Cela peut être un son, une voyelle, une syllabe, un grognement, ou autre. Mémorisez bien ce son.
  • Lors d’une émotion dite négative, prenez contact avec l’émotion, par exemple la colère ou la tristesse et laissez alors venir le son propre de cette émotion.
  • Consciemment vous pouvez à travers vos cordes vocales et à l’aide de ce son libérer cette émotion.
  • Vous laissez chanter ce son jusqu’à ce que vous éprouviez un soulagement et une libération.
  • Si votre émotion dite négative n’est pas trop forte, vous pouvez tout de suite appliquer votre propre son de la joie. A travers cela, c’est similaire à un interrupteur qui vous permet de commuter d’un état à l’autre pour atteindre un état vibratoire plus haut.
    (En effet il existe différentes fréquences de vibration. L’amour, la joie et la gratitude vibrent sur une fréquence très haute, au contraire des émotions dites négatives comme la colère, la jalousie, la tristesse …)
  • Si l’émotion est trop forte, c’est beaucoup plus difficile de changer l’état vibratoire, de commuter d’un état à l’autre. Je vous conseille dans ce cas de vous libérer de l’émotion par les mouvements du corps et/ou par la technique du son précédemment décrite.
Ces techniques sont générales et peuvent être appliquées aux autres émotions perturbatrices.

Je vous souhaite plein de succès pour votre Transformation !

Articles similaires

Articles les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *