Des signes qu’il y a toujours et encore des choses à nettoyer

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour,

Quelque fois je me demande si ce n’est pas plus facile de
rester inconscient au lieu d’évoluer et de devenir de plus en plus conscient.
Ces questions je me les pose surtout quand il y des thématiques difficiles
à résoudre ou des problèmes inattendus qui apparaissent dans ma vie.

Comme par exemple, une relation douloureuse dans laquelle
je ne comprends ni la réaction de l’autre ni  l’origine de cette
situation conflictuelle.

Ou comme récemment une amende ou une fraude importante
sur mon compte bancaire.

Gefährlicher Eindringling

Si je suis inconsciente, je pourrais donner la faute à l’autre, au destin.
Me positionner en tant que victime. Cela serait plus facile.

Mais devenir conscient signifie prendre la responsabilité.
La responsabilité que tout ce qui est présent dans ma vie a
quelque chose à faire avec moi-même.
Car là où il y a le problème, je me trouve bien là moi aussi,
je suis concernée.

Sortir du rôle de victime et prendre la responsabilité n’est pas facile,
mais un acte important et essentiel pour avancer et évoluer.

Il reste alors à se poser la question, quels sont mes mécanismes
inconscients qui sont responsables de ce ou ces événements
que j’ai attiré dans ma vie.

Est-ce ma peur qui les a attirés ?
Est-ce mon sens de culpabilité ?

libérez-vous de votre culpabilité

Ma croyance de ne pas mériter mieux ?
Ma croyance que dans la vie il faut se battre ?
Ou encore, mon mécanisme de mettre l’attention
sur ce qui manque au lieu de mettre l’attention
sur ce que je souhaite, sur le sentiment de gratitude
pour tout ce qui est positif, même très positif.

Ces mécanismes sont ils vraiment à moi ou les ai-je
acquis de mes ancêtres ?

Je ne sais pas vraiment d’où tout cela vient.
Je peux juste là aussi, prendre la responsabilité et
mettre de la lumière sur ce qui agit au niveau inconscient,
au delà de l’apparence.
On peut ainsi nettoyer et transformer
ces programmes enregistrés dans la mémoire cellulaire.

C’est finalement cela qui me permettra d’attirer de plus
en plus de belles choses, des choses qui me conviennent dans ma vie.

J’avoue que ce n’est pas facile de se prendre par la main,
de sortir de son rôle de victime et de prendre la responsabilité.
Cela demande du courage.

Mais ne pensez vous pas que c’est un très beau but ?
En plus, à chaque fois que quelqu’un a une prise de conscience
et qu’il nettoie une mémoire, une croyance, cela s’enregistre
également dans la mémoire collective avec laquelle nous sommes
reliés.

Chaque acte de libération est donc bénéfique,
même sur un plan plus grand, sur le plan collectif.

Bien à vous ,

Anneliese

 

Articles similaires

Articles les plus populaires

5 réflexions au sujet de « Des signes qu’il y a toujours et encore des choses à nettoyer »

  1. Merci Annelise pour votre blog que j’apprécie, je serai présent à votre conférence du 1er février sur Strasbourg, et je viens de faire connaissance de Dominique qui m’a parlé de vous en bien 🙂 à bientôt

  2. Bonjour Anneliese,

    Merci pour ce beau texte, qui résume ce que nous somme « amené(e)s à vivre quotidiennement, par l’ignorance de « ce que » (« qui ») nous sommes « vraiment » dans un monde dont nous ne connaissons rien de sa « réalité »…

    Je retrouve ici, comme souvent, le fil de ma quête existentielle…
    Justement hier, j’ai trouvé une vidéo sur le Net, j’ai eu la curiosité de la regarder (en anglais) et je me suis trouvée, au fur et à mesure, propulsée à un autre niveau de compréhension….
    pour information, je partage le lien avec vous :
    https://www.youtube.com/watch?v=wlGKCF5eUzs

    A bientôt
    Edith

    • Edith te souviens tu de moi? Élodie Mulhouse
      Je pense que nous sommes acteurs de notre vie, mais notre liberté est entravée par tout ce que nous portons en nous et dont nous ne sommes pas conscients,notre histoire familiale et ses transmissions de douleurs et de joie.,les événements inscrits dans notre histoire et dont nous sommes dépositaires .Etre conscient, c’est être libre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *