Le diabète lors d’une constellation

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bonjour,

Lors d’une constellation début septembre 2015, une dame
a choisi comme thématique le diabète.

Cette maladie présente dans son système familial se retrouve
dans ses deux lignées maternelle et paternelle et en plus du côté
maternel dans sa belle famille.

En aimant bien les desserts et le sucre elle aussi, la dame pensait
qu’il y avait sûrement quelque chose à régler en lien avec cette maladie
dans son système familial.
Elle a aussi fait cette constellation pour aider son système à transformer ces
informations enregistrées et ainsi agir en prévention pour ne pas un jour
être elle-même affectée de diabète.

Bien sûr, en général concernant les maladies, il y a souvent plusieurs influences ou thèmes à considérer et à régler, mais il est
important de commencer quelque part.
Je trouve que c’était une excellente décision de sa part de commencer
à travailler sur les mémoires cellulaires venant de son système familial.

Ce que sa constellation en lien avec le diabète nous a montré
était pour moi très intéressant et instructif.
Pour le moment, je n’ai pas travaillé  sur assez de cas semblables
pour pouvoir dire si la dynamique inconsciente qui s’est montrée
dans ce cas précis est valable pour tous ou non. Je suppose que
chaque cas est individuel.

Dans cette constellation, le sucre, d’ailleurs souvent synonyme de
douceur de la vie, compensait la frustration. Cette frustration, émotion négative
souvent bloquée au niveau du cœur, venait d’une communication difficile et
bloquée entre hommes et femmes à travers les générations.

Cela avait aussi un lien avec un manque de sécurité des femmes
envers les hommes et bloquait la joie de vivre, le goût pour la vie.
C’était comme si la personne n’était plus vraiment vivante, le diabète
symbolisant aussi la mort à petit feu.

Il s’agissait de travailler sur le traumatisme d’origine et de libérer
cette communication bloquée. Après avoir reconnu l’utilité du sucre
pour compenser la frustration, le diabète pouvait partir et la personne
qui a fait la constellation pouvait rétablir la communication entre :

  • sa femme et son homme intérieur,
  • son féminin et son masculin,
  • sa lignée maternelle et sa lignée paternelle.

Ce fut un très beau résultat final de transformation, qui changea
de façon positive les données du passé et par conséquence aussi
celles du futur.
Les schémas de répétitions d’une génération à l’autre, souvent visibles
chez les familles, ont été interrompus.

J’adore ce travail de constellation, car il me permet de regarder ce qui agit
derrière l’apparence. Je ne sais jamais en avance ce que la constellation
va nous montrer et à chaque fois, j’apprends et j’apprends, encore et encore.

Bien à vous,

Anneliese

Articles similaires

Articles les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *