Gratitude pour c’est qui EST – ou ce que la gratitude m’a appris

Bonjour,

Lors d’un cercle de femmes que j’ai animé il y a quelques années,
nous avions abordé le thème de la GRATITUDE et avions bricolé
un chapelet de gratitude.

J’avais déjà écrit un article sur ce sujet en 2015 (lire ou relire cet article)
mais je souhaite encore y revenir pour vous donner envie d’essayer cette pratique.
 
Depuis la création de mon chapelet en 2015, je travaille régulièrement avec la gratitude. Prendre le chapelet dans mes mains, ressentir la gratitude, c’est devenu mon petit rituel quotidien le soir, avant de m’endormir.
 
 
Je constate que beaucoup de choses dans ma vie se sont arrangées de façon positive,
comme par exemple dans le domaine familial, au niveau financier et dans le professionnel.
 
Certes, j’ai fait beaucoup de travail sur moi, notamment sur ma mémoire cellulaire, sur mon système familial, mais je sens que ma pratique régulière contribue énormément à tous ces changements positifs.
 
 
 
Aujourd’hui, je peux même éprouver de la gratitude pour ma colère, pour le fait que j’ose l’accueillir, l’exprimer et que j’ose affirmer davantage mes besoins grâce à elle.
Il en va de même pour d’autres aspects d’ombre de moi-même, car je peux voir qu’ils font partie de moi, et qu’ils sont là pour que j’apprenne à les intégrer.
 
Aujourd’hui je peux aussi éprouver de la gratitude pour la peur de l’inconnu, l’insécurité qui accompagnent parfois certains changements dans la vie.
 
Cette pratique régulière de la gratitude m’a encore appris quelque chose, en plus du
sentiment de bien-être et de bonheur qu’elle m’apporte.
 
Elle m’a appris à ouvrir mon cœur à ce qui EST, à reconnaître que derrière les apparences il y a quelque chose de plus grand. Elle m’a aussi appris que rien n’est figé, que tout peut basculer en chaque instant vers quelque chose d’encore mieux.
 
Aujourd’hui pour moi la gratitude est comme dire OUI à ce qui EST, même si
cela ne correspond pas souvent à mes souhaits ou à mes attentes.
 
Depuis peu, j’applique la gratitude aussi pour mon corps, pour son fonctionnement merveilleux, pour lui exprimer ma reconnaissance et l’aider à stimuler sa mécanique formidable. Cela fait du bien et améliore la santé.
 
Voici une illustration qui reprend ce thème : le corps, cette usine miraculeuse (en allemand Wunderfabrik Körper)
 
 
De plus, sentir notre corps, y mettre notre attention, tout cela nous ramène dans le moment présent, dans l’ici et maintenant, donc à la vie tout simplement.

Et juste pour cela, nous pouvons éprouver de la gratitude.

 
Pour conclure, je vous invite chaleureusement à ouvrir, vous aussi,
votre cœur à la gratitude. C’est tellement bénéfique 😉
 
Bien à vous,
 
Anneliese
 
 
Credits Photo :
https://www.tausendkind.de/gerstenberg-verlag-wunderfabrik-koerper-25895016000
 

Articles similaires

Articles les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *