Hommage aux ancêtres

Les Ancêtres

Je suis la terre humide,
celle où mes ancêtres construisirent leurs
premières maisons.
Je puise dans ce qu’ils avaient déjà pensé,
ressenti, discuté, réalisé.

Père et mère, grand-pères et grand-mères,
ils sont tous le chemin sur lequel je marche.
Ils sont la porte de la source à laquelle
je bois le secret de la vie

Debout sur un sol fécond,
bienheureux, si je prends les
choses comme elle viennent,
si je les prends bien,
dans le foyer de l’éternel présent,
âtre de choses nouvelles.

Ils me regardent amicalement
lorsque j’accueille bien la vie,
afin de semer de nouvelles
graines et de récolter de nouveaux fruits,
pour moi et pour tous ceux qui viendront après moi.

Je vibre ainsi dans le courant de nombreuses
générations et je me sens aimé et ne
faisant qu’un avec elles.

Je les respecte, et je respecte leurs chemins.
Je leur laisse leurs aspirations et leurs actions,
chacun ayant tout de même son cercle de dignité
dans lequel je n’ai pas le droit de m’immiscer.

Encore un regard plein
de gratitude en arrière.
Merci pour votre existence,
merci pour votre influence
qui rayonnent, vivants en moi.

Chacun trouve une place dans mon cœur
où il peut reposer en paix.
Que cela soit mon remerciement.

Reinhard Lier ( traduction de l’allemand)

Articles similaires

Articles les plus populaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *