L’amnésie du père Noël

L‘autre jour, j’ai regardé un film à la télé sur le père Noël.

Dans cette histoire, le père Noël a un accident avec
son traîneau et ses rennes alors qu’il naviguait dans le ciel.
A cause de turbulences, il est expulsé du traineau et
dans sa chute, il finit par tomber sur la voiture d’un monsieur.

Suite à cette collision, le voila avec une amnésie totale,
il ne sait plus qui il est.

L’homme de la voiture est un homme d’affaire,
et depuis longtemps il n’a plus contact avec son cœur,
ni avec son enfant intérieur.

C’est un orphelin et ne croit plus à la réalisation
de son désir le plus profond, celui de faire partie d’une famille
et d’être aimé.

En tant que petit garçon à l’orphelinat, il avait exprimé son voeu
dans une lettre au Père Noël.
Cette lettre avait été saisie par la gouvernante qui l’avait jetée
dans les flammes de la cheminée.

L’espoir de ce garçon s’était effondré et était resté éteint jusqu’à
maintenant, alors que le petit garçon était devenu un homme.

Mais ce qui est étonnant dans cette histoire,
c’est que cette lettre du garçon qu’il était,
se retrouve de façon mystérieuse
dans le traîneau du père Noël, parmi
d’autres lettres d’enfants.

Grâce à cette lettre, et au fur et à mesure que
le père Noël et cet homme d’affaires
font connaissance et se découvrent, ils retrouvent
l’un et l’autre qui ils étaient vraiment avant leurs traumatismes :

l’un recontacte son coeur et son enfant intérieur,
l’autre se rappelle qu’il a une mission importante
pour les enfants.

Les choses finissent par s’arranger.

Le père Noël peut encore, même en dernière minute,
distribuer les cadeaux de Noël. Ouf, les enfants ont eu chaud !

L’homme d’affaires retrouve la magie de la vie, et réalise enfin son désir
le plus profond, celui de d’être aimé et d’appartenir à une famille,
en s’installant avec son amie et le fils de son amie.
Cela trente années après la lettre écrite au père Noël.

C’est ça, la magie de la vie.
Elle nous apporte des opportunités
pour guérir nos blessures au moment le plus juste.

Elle nous offre des milliers de possibilités, avec le but de
nous rappeler qui nous sommes, au plus profond de nous même.

Alors, ne perdez jamais espoir, même si vos veux ne se réalisent
pas tout de suite.

Bien à vous,

Anneliese

Articles similaires

Articles les plus populaires

3 réflexions au sujet de « L’amnésie du père Noël »

  1. Anneliese et Guillaume, je profite de la lecture de ce joli conte pour vous souhaiter un Joyeux et Lumineux Noël et aussi pour encore vous remercier pour les belles soirées de méditation du lundi.

  2. Merci, Anneliese!
    C’est ce que je me disais aujourd’hui: la résilience, c’est merveilleux…..

    Moi-même je vais me diriger vers toi et la constellation familiale pour trouver mon enfant intérieur et l’aider à guérir

    joyeuses fêtes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *