Que se cache t-il derrière la colère et comment la gérer ?

Bonjour,

Cela vous arrive-t-il aussi d’être confronté à votre colère ?
De ne pas pouvoir la gérer correctement ?

Récemment, malgré tous mes efforts, je n’ai pas réussi à
maitriser ma colère. Pourtant, j’ai écrit pour me défouler
et j’ai laissé passer une nuit pour faire retomber la colère.
Cela m’aide bien en général à ne pas entrer dans la réaction.

Mais cette fois-ci, cela n’a pas marché, l’émotion était
trop forte et je n’ai pu m’empêcher de déverser ma colère
sur la personne concernée.

Stressig !

 

 

 

 

 

 

 

Du coup, une fois l’émotion déchargée, j’ai senti un malaise, de la
culpabilité et la sensation d’avoir échoué.

Pourquoi des réactions si fortes nous arrivent-elles ?

Pourquoi l’émotion nous dépasse-t-elle à tel point que
nous ne sommes plus maîtres de nous-même ?

Parce qu’il s’agit de sentiments qui ont été refoulés
au moment où ils auraient dû être exprimés.
Du coup ces sentiments deviennent des émotions.

Il y a une grande différence entre le sentiment, qui est toujours
dans le présent, dans l’ici et maintenant, et l’émotion,
qui est liée aux événements du passé.

La colère refoulée, quand elle remonte avec une telle force,
engendre la violence, la violence contre soi-même ou contre
la personne qui l’a déclenchée.

Si de façon inconsciente cette violence se retourne
contre nous-même, elle peut se manifester de manière suivante :
  • agressions
  • maladies chroniques
  • maladies dégénératives
  • dépression
  • victimisation
  • troubles du comportement alimentaire
  • etc…
Derrière la colère se cachent souvent une forte douleur émotionnelle,
de la tristesse, de l’insécurité, le sentiment d’impuissance, le sentiment
de ne pas être entendu, pas compris, la peur du rejet, le sentiment
d’exclusion, la peur de l’abandon, le sentiment de ne pas être considéré etc..

La colère se manifeste quand nous ne respectons pas
nos véritables besoins, ou quand l’autre s’autorise ce que nous
ne nous permettons pas.

Elle apparaît surtout quand nous avons attendu trop longtemps
avant de poser nos limites. Ou avant d’exprimer notre ressenti
face une situation qui ne nous convient pas, ne nous convient plus.
Quand nous disons oui alors que nous aurions dû dire non.

La colère a donc une fonction très importante, celle de nous
mettre en contact avec ce qui se cache derrière.
Elle nous pousse à prendre la responsabilité
pour nos vulnérabilités, nos faiblesses, nos blessures, nos peurs etc …

Alors comment faire quand on n’arrive pas à la gérer correctement ?

La première chose est de conscientiser, de se pardonner,
de ne pas se juger, de réaliser que cette fois-ci nous n’avons pas
pu mieux faire.
De prendre la responsabilité pour ce qui se cache derrière la colère,
de la libérer, bref de libérer les émotions. Il existe plein de techniques
différentes pour cela.

Il s’agit surtout de reconnaître que l’énergie derrière la colère est
une énergie puissante et vitale.

Une fois la colère transformée, cette énergie nous
permet de respecter nos besoins, de poser nos limites de façon claire,
de lâcher le contrôle, d’être plus créatif et de gagner en plaisir dans notre sexualité et dans notre vie en général.

En espérant que cela vous aidera à changer votre regard
sur la colère et à mieux la gérer,

 
Bien à vous et un excellent mois d’octobre,

Anneliese

 


Articles similaires

Articles les plus populaires

Sorry. No data so far.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *