Si vous êtes pressé, alors ralentissez ;-)

Bonjour,

Dans le chamanisme, la saison d’automne, en référence à notre cycle de vie, est à mettre en lien avec l’adolescence. L’adolescence est en général une période inconfortable, car on n’est plus un enfant et pas encore un adulte.

C’est un passage de transition, où l’ancien n’est plus juste et le nouveau pas encore là.
 
Mais comme tout dans la vie est cyclique, comme les saisons par exemple, nous sommes amenés à traverser ces périodes plusieurs fois dans notre vie, avec plus ou moins d’intensité.
 
Vous connaissez sûrement aussi cet état où l’ancien n’est plus juste et le nouveau pas encore là. Ces passages de transition peuvent concerner par exemple le professionnel, la relation amoureuse et bien d’autres domaines.
 
C’est en général difficile de supporter cet état. Nous souhaitons tous et toutes traverser ces passages le plus rapidement possible. Souvent nous ne nous laissons pas le temps nécessaire à la vie pour qu’elle puisse nous montrer le chemin, et que les choses puissent mûrir à leur propre rythme.
Nous sommes pressés et nous voulons souvent aller plus vite que la musique.
 
Voici une petite histoire sympathique pour illustrer ce propos :
 
Elle s’intitule : Si vous êtes pressé, alors ralentissez 😉
 
C’est l’histoire du fermier Till Eulenspiegel, qui se dirigeait avec sa charrette vers la prochaine ville pour vendre sur le marché ses légumes. 
 
Tout d’un coup, il entendit des bruits de sabot qui s’approchaient. Un noble qui conduisait une calèche s’arrêta près de lui et lui demanda très pressé :
 
 
 « Vite, dites-moi combien de temps faut il pour aller à la ville voisine? »
 
Le fermier lui répondit : «Si vous conduisez lentement, cela prendra probablement une demi-heure, mais si vous allez vite, cela prendra trois heures, Monsieur.»

«Sornette !», gronda le noble et il lança ses chevaux sur un galop encore plus rapide et la calèche disparut à l’horizon.
 
Le fermier continua tranquillement sa route sur le chemin qui était poussiéreux, avec beaucoup de nids de poule. Au bout d’une heure environ, il aperçut de nouveau la calèche du noble qui avait atterri dans le fossé après le virage. L’essieu avant était brisé et le noble, tout en pestant, essayait de faire une réparation de fortune.
Il jeta au fermier un regard méchant, accusateur, mais celui lui rétorqua, non sans une certaine malice : 
«Je vous l’avais bien dit : si vous aviez conduit lentement, le voyage aurait duré seulement une demi-heure …»
 
Donc la morale de cette histoire est qu’il est sage d’avancer pas à pas, à son propre rythme, sans forcer les choses, et d’accepter que certaines choses prennent plus de temps que d’autres.
 
Dans cet esprit, je vous souhaite une belle fin d’automne 😉
 
Bien à vous,
 
Anneliese
 
(Source :  Lothar J. Seiwert)

Articles similaires

Articles les plus populaires

3 réflexions au sujet de « Si vous êtes pressé, alors ralentissez ;-) »

  1. Bonjour Anneliese,
    Déjà merci de nous partager cette expérience de maman qui voit sa fille quitter son nid pour s’établir loin par delà les frontières, revenant de surcroit vers ce que vous allez laissé au même âge.
    Par delà les mots je ressens cet état de fait…..
    Votre mail m’est arrivé comme un cadeau en cette semaine très particulière de la Tous saint, mais c’est le jour des morts que j’ai balayé la totalité de votre message avec toutes ses « aides » à ma disposition et béné ficié de la méditation aux ancêtres. A travers vous j’ai à nouveau porter le regard en moi-même, connu la joie de la reliance aux ancêtres pour toujours à mes côtés et en mon centre…. quel réconfort ! Merci Anneliese de la part de Sylvie

  2. Anneliese, je souris en écrivant ces lignes, car il y a tellement de résonance en moi en ce moment !!
    Merci pour cet article très vrai
    Bises
    Céline

  3. Très belle histoire et tout à fait juste, mais o combien est-ce difficile de résister au fait d »être pressé ».
    Le monde dans lequel nous vivons accepte difficilement la lenteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *