Transmission des mémoires familiales et choix de l’âme

Bonjour,

J’aime beaucoup cette image. Je la trouve tellement parlante qu’elle m’a inspiré l’écriture de cet article sur la transmission des mémoires familiales et le choix de l’âme.
De plus, ça tombe bien, ma fille a donné naissance à un petit garçon récemment.
 

Transmission des mémoires familiales

Quand une femme et un homme s’unissent dans une relation intime, un lien se crée.
Celui-ci se fortifie encore plus avec l’arrivée d’un enfant. Ils deviennent parents et de ce fait, ce lien perdure toute leur vie, même s’ils se séparent.
 
Les parents portent aussi en eux la mémoire de leur système familial. Cette mémoire, ce sont les expériences vécues par leurs ancêtres des générations précédentes.

 
Inconsciemment, la femme et l’homme sont en résonance réciproque avec l’histoire et les mémoires de l’autre. Pendant la conception de leur enfant, ils transmettent ces mémoires à l’enfant.
 
Donc ni les parents, ni l’enfant ne sont libres, car ils portent en eux ce programme
inconscient. Mais sachez qu’au niveau de l’âme, ce programme correspond exactement aux objectifs de l’âme, à ce qu’elle a choisi de venir travailler, et que tout est juste.
 

Le choix de l’âme

Ici j’aimerais vous faire part d’une expérience personnelle. Elle m’a profondément marqué.
Lors de ma formation en hypnose Ericksonienne, nous avons fait un travail sur notre mission de vie dans cette incarnation.
En hypnose, j’ai alors vécu ma vie précédente. Et à la fin de celle-ci, j’ai vraiment vécu ma mort physique. J’ai senti mon corps devenir tout froid et j’ai vu mon âme (je l’ai aperçu comme un deuxième moi-même) sortir de mon corps.
Tout était vraiment paisible et je n’avais aucune peur.
 
Mon âme s’est éloignée de plus en plus, et après un certain temps, j’ai réalisé qu’elle préparait déjà sa prochaine incarnation, celle de mon existence actuelle.
 
J’ai entendu que je voulais me libérer des schémas, des programmes familiaux et karmiques bloquants, limitants, et apprendre le détachement émotionnel. Je me suis entretenue avec d’autres âmes et guides.
Ensuite, dans cet au-delà non physique, nous avons, mon âme et les guides, regardé quels seraient les parents et le contexte le plus adapté pour mon apprentissage. 
J’ai choisi tout cela et j’étais absolument libre de le faire.
 
Quelle expérience, ce voyage en hypnose, même-ci à ce moment-là, je n’ai pas compris grande chose ! Pourtant aujourd’hui, tout cela fait sens pour moi.

Je suis donc persuadée que c’est l’âme qui

choisit son incarnation, ses parents, le contexte,

prépare ses objectifs, ses défis, ses blessures à guérir, ses facettes à développer, les choses qu’elle peut apporter.

 

Dans ce là-haut règne l’amour inconditionnel, mais avec l’incarnation dans la matière, le voile d’oubli s’installe. L’âme ne se souvient plus qu’elle est venue pour transcender certains choses, pour apprendre, croître et porter cet amour inconditionnel dans la matière.

Donc tout est au plus juste dans notre vie !

Si seulement nous pouvions nous souvenir quelquefois des choix de notre âme.
 
Bien à vous,
 
Anneliese
 
 
 
Crédits photos
https://www.tattva.de/die-ewige-seele/

Articles similaires

Articles les plus populaires

6 réflexions au sujet de « Transmission des mémoires familiales et choix de l’âme »

  1. Est-ce que l’âme dispose d’un libre arbitre au quotidien, dans nos faits et nos émotions? Est ce que tout est écrit d’avance par notre âme…la façon dont nous allons vivre et ressentir… Cette idée que je relis plusieurs fois en ce moment me « pèse » beaucoup; j’ai l’impression d’être une marionnette et je ne sais pas ça me met vraiment mal à l’aise… Comme si je n’étais pas acteur de ma vie et surtout de mes sentiments puisque tout est prévue par mon âme à l’avance… qu’elle avait prévu que je ressente ça à se moment là… Bref me dire que tout est prévu d’avance me cristallise plutôt que me libère…et m’empêche en ce moment d’être bien…

    • Bonjour,

      Merci beaucoup pour cette question fort intéressante. Personnellement, je pense que nous avons le libre arbitre
      quand nous prenons conscience de ce qui joue inconsciemment au delà de l’apparence.
      L’âme nous prépare le terrain adapté pour expérimenter et pour apprendre.
      Peut-être nous avons besoin d’une ou plusieurs vies pour que notre personnalité, au vu du voile d’oubli,
      puisse prendre conscience et s’affranchir des programmes inconscients.

      Bien à vous,

      Anneliese

  2. mes félicitations Anneliese, quels instants merveilleux a passer des maintenant avec cet etre pur quelle joie quel bonheur.il parrait que les grands parents ont un contact privilégié avec leur petits enfants.
    gros bisous a touts les deux
    sylvie.
    gratitude

  3. Bonjour Anneliese,
    Toutes mes félicitations aux jeunes parents et à toi Anneliese ! Quel bonheur de devenir grand mère. Avec ton savoir et ta sagesse, cette petite âme va pouvoir s’epanouir…. Il à la chance d’avoir un guide terrestre à côté de lui, en plus de ces guides invisibles …
    J’ai eu la chance il y a longtemps, de vivre ma propre naissance sous hypnose avec un thérapeute. Les faits que j’ai révélés à ma maman, l’ont bouleversés et elle avait les larmes aux yeux. J’ai vu tous les détails dans cette salle d’acouchement et ma maman était radieuse, qu’elle émotion, je ne l’oublierai jamais !!
    Lors d’une seconde séance, j’ai vécu une vie antérieure, c’etait très intense. La sortie du corps s’est faite avec douceur, je me rappelle m’être retournée pour regarder « en bas » et je me suis vue allongée sur le sol….. C’est également gravé à jamais dans ma mémoire !!
    Je te souhaite beaucoup de joie avec ton bout de chou !!
    Amicalement
    Chantal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *